Actualités & projets soutenus


Ad Augusta, récompensée par l’association Civisme Défense Armée Nation (CiDAN)

L’association Ad Augusta a reçu, le 27 novembre 2018, à l’occasion de la 17e conférence de sécurité de Berlin, le prix des « Valeurs Européennes » du CiDAN.


La douleur : 6 nominations aux Césars 2019

L'académie des Césars a dévoilé mercredi matin, la liste des nommés pour la 44e édition de la cérémonie qui se tiendra le 22 février 2019. Soutenu par la Fondation d’entreprise Carac, le film La douleur est nommé dans six catégories pour les Césars 2019 !

Les projets soutenus

Les films de l’œil sauvage propose un documentaire réalisé grâce à une série de récits, témoignages d'un groupe de femmes rescapées d’Auschwitz.

Le mémorial des déportés de la résistance organise, en 2018, diverses actions mémorielles et culturelles en lien avec les prisonniers de guerre français pendant la Seconde guerre mondiale : conférences, ateliers, expositions, etc.

La Fondation d’entreprise Carac soutient le projet de rénovation du cabinet médical de l’institut afin de faciliter l’accueil et le traitement des patients.

Dans le cadre des commémorations du Centenaire de l’Armistice de la Première Guerre mondiale, les élèves de CM2 de toute la France sont invités à participer à l’opération Les enfants pour la paix qui se déroule tout au long de l’année scolaire 2018 – 2019. Soutenue par la Fondation d’entreprise Carac, l’opération est mise en œuvre par les éditions Milan Presse, la Mission du Centenaire et la Fondation Varenne et parrainée par le Ministère de l’Éducation nationale.

15 jardins, à forte connotation artistique, ont été dessinés par des artistes paysagistes venus des pays belligérants de la Grande Guerre, chaque pays étant représenté par un jardin. Ce circuit rend hommage aux innombrables soldats tombés sur le sol français de 1914 à 1918 et témoigne du nombre et de la diversité des pays engagés dans le conflit.

La Gaillarde et la société de production Grand Angle ont réalisé un travail de recherche et de mémoire sur les dernières traces transmissibles de la Grande Guerre dans le village corrézien Meilhards. Ce travail a abouti à la réalisation d’une double exposition, de documentaires et d’actions culturelles et mémorielles.

La Fondation d’entreprise Carac a soutenu le projet de refonte du site internet du Comité de la Flamme. Plusieurs nouvelles fonctionnalités sont à présent disponibles : un calendrier des cérémonies de commémorations mis à jour automatiquement, un formulaire de réservation pour la participation aux cérémonies, une médiathèque complète, etc.

L’Institution nationale des Invalides a sollicité la fondation pour l’achat d’équipements à destination d’un véhicule auto-école, adapté aux personnes en situation d’handicap moteur et utilisé dans le cadre de la création du Centre de réhabilitation post-traumatique de la Défense.

La fondation renouvelle son soutien au concours des Petits artistes de la mémoire, organisé par l’ONAC-VG. Des scolaires sont invités à réaliser un carnet artistique ou toute autre production littéraire, retraçant l’itinéraire d’un Poilu de leur ville ou de leur région.

Les travaux de rénovation ont pour objectif de repenser le cheminement muséographique du mémorial. La fondation a soutenu l’aménagement pédagogique de la salle polyvalente destinée aux scolaires et a participé à la réalisation de la salle 3D. Le Mémorial de la Clairière de l’Armistice rénové ouvrira ses portes en 2017 et sera inauguré officiellement lors des commémorations du 11 novembre 2018.

Le documentaire revient sur l’histoire de cette escadrille qui symbolise encore de nos jours l’excellence de l’alliance entre la France et les États-Unis. Composé d’archives et de témoignages inédits, L’escadrille La Fayette raconte l’histoire de sept américains venus combattre auprès des Français.

Une réplique du premier char d'assaut français a été réalisée et installée le 16 avril 2017 pour les commémorations du centenaire à Berry au Bac. Elle est accessible en permanence et gratuitement. Les visiteurs accèdent à des supports d'information sur la construction et l’utilisation du char ainsi qu’à des témoignages de combattants de « l'artillerie spéciale 

L’association « Faire face et Résilience » intervient dans la prévention du stress post traumatique afin de limiter le nombre de personnes impactées, de près ou de loin, par les chocs émotionnels importants. 

La commune de Boissy le Châtel a réalisé une exposition sur les poilus de la Grande Guerre pour faire découvrir le quotidien des militaires et des civils durant cette période.