Fonctionnement d’une assurance vie : tout savoir

12 juin 2024 #Assurance Vie

L’assurance vie est un contrat polyvalent destiné à offrir protection, épargne et avantages fiscaux à son souscripteur. Découvrez ici son fonctionnement, les modalités de souscription et sa transmission après un décès.

Fonctionnement Assurance Vie

À quoi sert une assurance vie ?

L’assurance vie est conçue en règle générale pour protéger financièrement les proches de l’assuré en cas de décès, tout en servant d’instrument d’épargne. Elle permet à l’assuré de se constituer un capital sur la durée, grâce à des versements ponctuels ou réguliers, qui pourront être récupérés sous forme de rente ou de capital. L’assurance vie offre la possibilité d’accroître son épargne grâce à un rendement souvent plus attractif que les comptes d’épargne traditionnels. Il s’agit aussi d’un outil de planification successorale idéal pour organiser la transmission du patrimoine aux bénéficiaires de l’assurance vie désignés dans le contrat.

Grâce à sa flexibilité et à ses avantages fiscaux, l’assurance vie permet de transmettre un capital de manière efficace et optimisée.

Quels sont les avantages d’une assurance vie ?

L’assurance vie présente de nombreux avantages.

Avantages fiscaux

L’un des premiers avantages de l’assurance vie concerne le report d’imposition. Les gains générés sur le contrat ne sont imposés qu’au moment du retrait. L’épargne peut ainsi fructifier dans un environnement fiscal favorable.

En cas de décès, les capitaux transmis aux bénéficiaires peuvent bénéficier d’exonérations d’impôts dans les limites prévues par la loi. L’abattement assurance vie permet ainsi de réduire la pression fiscale en cas de décès.

Potentiel de rendement attractif

L’assurance vie se distingue des autres formes d’épargne par son potentiel de rendement. L’investissement se fait sur différents supports financiers, diversification qui pourra conduire à des rendements supérieurs à long terme.

En tant qu’adhérent, vous avez aussi la possibilité de bénéficier d’une gestion financière pilotée par des experts, ce qui contribuera à optimiser la croissance de l’épargne.

Flexibilité des versements

Les versements peuvent facilement s’adapter à vos besoins et à votre situation. Ainsi vous avez la possibilité de choisir entre des versements réguliers, des versements libres lorsque votre situation le permet, ou un versement initial unique.

Les options de sortie ont l’avantage d’être variées. Vous avez la possibilité de récupérer votre épargne sous forme de capital ou de convertir l’épargne en rente viagère, pour un maximum de souplesse en fonction des projets de vie et des besoins financiers.

Protection pour les bénéficiaires

L’assurance vie peut permettre d’accroître la sécurité financière des bénéficiaires puisqu’elle leur garantit le versement d’un capital ou d’une rente en cas de décès de l’assuré. 

Comment choisir une assurance vie ?

Vous hésitez entre différents contrats d’assurance vie ? Voici quelques éléments clés qui vous aideront à faire un choix éclairé.

Identifier les critères de performance

Recherchez des contrats offrant un équilibre entre sécurité et rendement potentiel. Comparez les historiques de performance pour les fonds en euros et les unités de compte.

Prenez en compte les éventuels frais sur versement mais aussi les frais de gestion, qui auront un impact direct sur la rentabilité. Enfin, vérifiez la transparence des frais et comparez avec d’autres offres sur le marché.

Définir les objectifs financiers

Assurez l’adéquation du contrat avec vos objectifs financiers personnels.

Pour une épargne à long terme, envisagez des contrats vous permettant d’investir sur le fonds en euros et/ou des unités de compte.

Pour la préparation de la retraite, privilégiez les options de rentes viagères qui vous permettront de toucher le capital sous forme de rentes régulières.

Comprendre les garanties et les options

Vérifiez les conditions des garanties planchers et des options de prévoyance en cas de décès et attardez-vous sur les options d’investissement et de gestion.

N’hésitez pas à vous familiariser avec les supports d’investissement disponibles et les modes de gestion proposés.

Enfin, considérez la possibilité d’arbitrages assurance vie entre les fonds pour vous adapter à l’évolution des marchés et rester en phase avec vos objectifs personnels.

Quand souscrire une assurance vie ?

Il est possible de souscrire une assurance vie à tout âge.

Il faut cependant noter que les sommes versées sur une assurance vie après 70 ans ne bénéficient pas des mêmes avantages fiscaux que les sommes versées avant cet âge.

Identifiez les moments clés de la vie pour souscrire :

Vous pouvez faire le choix d’adhérer à une assurance vie au début de votre carrière pour commencer à épargner une partie de vos revenus sur une plus longue période. La naissance d’un enfant représente aussi un moment d’ouverture clé, pour assurer son avenir financier en cas de coup dur, ou épargner pour ses études, par exemple.

Adoptez une stratégie de souscription à long terme :

Il est recommandé d’adhérer le plus tôt possible, pour lisser l’effort d’épargne dans le temps et vous constituer un capital plus important au fil des années.

Plus tôt vous adhérez, plus le capital accumulé va fructifier et produire des intérêts. Une ouverture précoce est synonyme de planification financière efficace et de tranquillité d’esprit, mais gardez en tête qu’il n’est en réalité jamais trop tard pour souscrire un contrat d’assurance vie.

À quoi sert la clause bénéficiaire de l’assurance vie ?

La clause bénéficiaire détermine qui recevra le capital après le décès de l’assuré. Il ne s’agit pas nécessairement d’un héritier légal, ça peut être un parent, un ami, une association, etc. Elle assure que les volontés de l’assuré sont respectées et que les fonds sont attribués aux personnes de son choix.

La clause offre une grande flexibilité dans la rédaction et permet une répartition précise du capital : bénéficiaires fixes, réversibles ou à parts variables. Il est possible d’ajuster la clause au fil du temps pour répondre à l’évolution des souhaits de l’assuré. Formulez clairement la clause pour éviter des interprétations qui pourraient aller à l’encontre de vos intentions.

Bon à savoir : en l’absence d’un bénéficiaire désigné, le capital intègre la succession et ne bénéficie plus des avantages fiscaux propres à l’assurance vie.

Comment fonctionne une assurance vie en cas de décès de l’assuré ?

En cas de décès de l’assuré, les bénéficiaires doivent notifier l’assureur du décès et fournir un certificat de décès et éventuellement une preuve de leur identité. C’est ensuite au tour de l’assureur de vérifier la validité du contrat et l’identité des bénéficiaires avant de procéder au paiement. Pensez à soumettre toutes les pièces justificatives requises pour éviter tout retard dans le traitement du dossier décès. Après réception de l’ensemble des pièces nécessaires au déblocage des fonds, l’assureur dispose d’un délai d’un mois pour verser le capital au bénéficiaire. Au-delà, il sera redevable d’intérêts.

Impact de l’âge sur la fiscalité : les primes versées par le souscripteur avant 70 ans et les intérêts afférents bénéficient d’un régime fiscal plus avantageux dans le cadre d’une transmission par rapport à celles versées après cet âge.

Protégez vos proches tout en faisant fructifier votre épargne. Contactez un conseiller pour choisir le contrat correspondant le mieux à vos besoins parmi les contrats d’assurance vie Carac.

ACTU

15 juil. 2024

#Assurance Vie

Assurance vie ou livret A : que choisir ?

Vous hésitez peut-être entre ouvrir une assurance vie ou un livret A. Découvrez les avantages et inconvénients de chaque solution, avec la Carac.

Lire l'actualité
ACTU Rachat d'une assurance vie

08 juil. 2024

#Assurance Vie

Rachat d’une assurance vie : comment ça marche ?

L’assurance vie vous permet de disposer de votre épargne à tout moment, totalement ou en partie. Tout ce qu’il faut savoir sur les modalités de rachat.

Lire l'actualité
ACTU Christophe Bayard – Vice-président ; Pierre Lara – Président et Isabelle Conti, Vice-présidente

24 juin 2024

#Mutuelle

Pierre Lara réélu Président de la Carac

Le Conseil d’administration de la Carac a procédé à l’élection de sa gouvernance.

Lire l'actualité
Nos conseillers se tiennent à votre disposition pour vous répondre.
  • performance

    Des solutions épargne et retraite parmi les plus performantes du marché grâce à une gestion rigoureuse depuis près d'un siècle.

  • accompagnement

    Un accompagnement personnalisé tout au long de votre vie. Nos équipes à taille humaine ont à cœur de mieux vous connaître pour mieux vous conseiller.

  • Des investissements durables et responsables en lien avec l’économie réelle, qui donnent du sens à votre épargne.

  • En tant qu'adhérent de la Carac, vous bénéficiez du service La Carac, Partenaire de vie qui vous accompagne au-delà de vos besoins financiers.