Carac Épargne Plénitude

 
Épargnez pour financer
une possible situation de dépendance

 
Bénéficiez de
services d’assistance adaptés

Préparez
la transmission d’un capital

Carac Épargne Plénitude en bref

Nombreuses sont les personnes confrontées à la dépendance d’un proche et aux difficultés à la fois matérielles et financières qu’engendre le vieillissement. Aussi, il est plus que jamais nécessaire aujourd’hui d’anticiper les choses. Carac Épargne Plénitude est un contrat d’assurance vie monosupport libellé en euros qui vous permet de vous constituer une épargne enrichie de services d’assistance pour un accompagnement en cas de perte d’autonomie.

  • Votre épargne est disponible sous forme de capital ou sous forme de rente viagère selon vos besoins (1).
  • Un capital transmissible hors droits de succession en cas de décès (2).
  • Une sélection de services d’assistance personnalisés accessibles 7j/7 24h/24 que vous soyez aidant ou en perte d’autonomie.

Des services accessibles dès l’adhésion (3)

Des services accessibles en cas de survenance ou d’aggravation de la perte d’autonomie (3)

Pour l'aidant

- Une sensibilisation à l’importance du maintien d’un bon état nutritionnel des personnes âgées

- Une assistance psychologique pour répondre à vos inquiétudes liées à la perte d’autonomie
- Une aide à la décision de devenir aidant apportée par un travailleur social : étude du contexte, analyse des impacts sur la vie sociale, professionnelle, économique
- La prise en charge de la venue d’un ergothérapeute au domicile  afin de faciliter le quotidien de l’aidant (acquisition des gestes et postures, utilisation de matériels)
- Un suivi téléphonique afin de vous aider dans la gestion de l’organisation quotidienne consécutive à la perte d’autonomie de l’un de vos proches.

Pour la personne dépendante

- Un bilan personnalisé de prévention des risques de chutes avec remise d’un rapport de préconisation et la définition d’un plan d’action.

- Une assistance psychologique pour répondre à vos inquiétudes liées à la perte d’autonomie
- Un bilan social avec un travailleur social pour évaluer les besoins d’aide et d’accompagnement de la personne dépendante.
- La réalisation d’un bilan situationnel par un ergothérapeute et mise en relation avec une structure spécialisée dans des solutions d’aménagements du domicile. 
- Un suivi téléphonique afin de vous aider dans la gestion de l’organisation quotidienne consécutive à la perte d’autonomie.de l’un de vos proches

Un contrat éligible à l'épargne handicap

Accessible aux personnes en situation de handicap qui ne peuvent pas exercer une activité professionnelle normale, l’option épargne handicap permet de bénéficier d’avantages fiscaux spécifiques sous conditions et selon la législation en vigueur. L’épargne handicap est réservée aux personnes majeures et non retraitées en situation d’invalidité reconnue par la législation en vigueur. Elle ne profite pas aux personnes qui n’ont pas leur domicile fiscal en France.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la page dédiée à l’épargne handicap.

En savoir plus sur Carac Épargne Plénitude

 Consulter le Document d'Informations Clés de Carac Épargne PlénitudeConsulter les taux de rendement >

 

Prendre rendez-vous >Contacter un conseiller >

 
(1) Sauf acceptation des bénéficiaires en cas de décès et sous conditions. Imposition des intérêts et application des prélèvements sociaux conformément à la législation en vigueur. En cas de sortie de rente, celle-ci est soumise à la fiscalité des rentes viagères à titre onéreux et aux prélèvements sociaux et il ne sera plus possible de recourir aux garanties d'assistance. Dans les limites fixées par la législation en vigueur au 01/01/2020.
 
(2) A votre décès, les bénéficiaires désignés sont exonérés des droits de succession et du prélèvement forfaitaire de l'article 990I du CGI dans les limites définies par la législation en vigueur au 01/01/2020 - les prélèvements sociaux s'appliquent.
 
(3) Carac Épargne Plénitude. Conformément aux dispositions de l’article L. 221-3 du Code de la mutualité et à la décision de l’Assemblée générale des 11 et 12 juin 2014, les membres participants sont obligatoirement affiliés au contrat souscrit par la Mutuelle d’Épargne de Retraite et de Prévoyance Carac auprès de IMA – INTER MUTUELLE ASSISTANCE société d’assurance soumise aux dispositions du Code des assurances dont le siège social est situé au 118 avenue de Paris CS 4000 -79 033 Niort Cedex 9, immatriculée au RCS de Niort sous le numéro 481.511.632. IMA est seule responsable des garanties d’assistance délivrées au titre de ce contrat.

Conseil d'expert

Comment financer la dépendance ?
Olivier Hamel, responsable ingénierie formation à la Carac, vous explique ce qu'est la dépendance et promulgue quelques conseils pour anticiper le risque de perte d'autonomie.

 

Avec la retraite, le financement de la dépendance est devenu une préoccupation majeure chez les français comme pour les derniers gouvernements. Rien d’étonnant tant le vieillissement de la population fait craindre une explosion des coûts de la prise en charge des personnes dépendantes. Olivier Hamel, notre expert, dresse un état des lieux sur la dépendance.

Combien coûte la dépendance ?
Selon l’INSEE, 1.3 million de personnes seraient dépendantes en France aujourd’hui et, d’ici 2040, avec le vieillissement de la population, on s’attend à en compter entre 1.7 et 2.2 millions. La prise en charge d’une personne dépendante vivant à domicile a un coût moyen estimé à 1 800 euros par mois. Lorsque la personne est placée dans un EHPAD (Etablissement Hospitalier pour Personnes Agées Dépendantes), le coût varie entre 2 200 et 2 900 euros selon les zones géographiques. L’individu retraité et dépendant moyen perçoit un revenu de 1 700 euros au titre de sa retraite et de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie. Face à un reste à charge qui demeure important, la solidarité familiale est plus que jamais mise à contribution.

Le maintien à domicile est-il toujours possible ?

S’il est un sujet qui fait l’unanimité aujourd’hui auprès de ceux qui nous gouvernent comme pour les personnes concernées, c’est le maintien à domicile. Il s’est d’ailleurs fortement développé au cours de ces dernières années et le placement en maison de retraite est désormais moins automatique pour les personnes âgées dépendantes.

Pour permettre le maintien à domicile d’une personne âgée dépendante, il y a néanmoins certains prérequis : l’aménagement du logement, la zone d’habitation et la disponibilité de l’aide familiale.

Quelle solution pour financer la dépendance ?
Quel que soit l’angle considéré sur la question du financement de la dépendance, une certitude s’impose, la solidarité publique ne peut pourvoir aux besoins de la population. Comme pour la retraite, il est nécessaire aujourd’hui d’anticiper les choses de manière individuelle en mettant de l’argent de côté le plus tôt possible. Des prestations d’assistance axées sur la prévention ou l’accompagnement des aidants familiaux peuvent accompagner des solutions d’épargne et peuvent s’avérer particulièrement pertinentes.

Si le montant épargné n’est pas utilisé pour le financement des charges liées à la dépendance, Carac Epargne Plénitude, comme tout contrat d’assurance vie vous permettra de disposer du capital constitué en cas de vie ou de le transmettre au(x) bénéficiaire(s) désigné(s) en cas de décès, sous certaines conditions.

Oui, que vous soyez aidant ou aidé, un suivi téléphonique est mis en place avec un travailleur social et/ou un ergothérapeute pour vous épauler dans la gestion de l’organisation suite à une perte d’autonomie :
- prise de contact avec les différents services / structures et identification de la solution la mieux adaptée à la situation,
- mise en place, organisation et suivi de l’aide adaptée à la perte d’autonomie.
Toutefois, vous devez être déclaré comme aidant de votre parent qui se trouve en situation de dépendance.

Attention, le Carac Épargne Plénitude n’est pas une assurance décès. Vous ne cotisez pas à fonds perdus. Si vous décédez au cours de votre contrat, votre capital sera versé au(x) bénéficiaire(s) désigné(s) sous certaines conditions.

Avec le Carac Épargne Plénitude vous bénéficiez  d’un ensemble de services d’assistance personnalisés  en cas de d’aggravation de votre perte d’autonomie : assistance psychologique,  prise en charge de la venue d’un ergothérapeute au domicile afin de vous faciliter le quotidien, bilan situationnel par un ergothérapeute pour évaluer le lieu de vie et ainsi adapter l’environnement à la perte d’autonomie, etc.

Quel que soit  le moment d’apparition de la dépendance, le Carac Épargne Plénitude vous permet à tout moment d’effectuer des rachats et/ou des demandes d’avances pour vous apporter un complément de revenu afin de pallier aux dépenses liées à votre situation de perte d’autonomie.

Il existe deux types de rachats (ou retraits) : le retrait total qui met un terme au contrat et le rachat partiel qui peut être effectué tout au long de la vie de votre contrat, pour faire face à un besoin ponctuel ou compléter vos ressources au fil du temps. La somme retirée lors d’un rachat partiel est constituée d’une part de capital initial et d’une part d’intérêts et/ou de plus-values. Seule cette dernière est imposable, mais le taux d’imposition varie selon l’âge du contrat : la fiscalité est plus avantageuse après 8 ans. 

Nos conseillers se tiennent à votre disposition pour vous répondre.
  • Des solutions épargne et retraite parmi les plus performantes du marché grâce à une gestion rigoureuse depuis près d'un siècle.

  • Un accompagnement personnalisé tout au long de votre vie. Nos équipes à taille humaine ont à cœur de mieux vous connaître pour mieux vous conseiller.

  • Des investissements durables et responsables en lien avec l’économie réelle, qui donnent du sens à votre épargne.

Recevoir votre guide