Quel est le taux d’une assurance vie ?

02 février 2024 #Assurance Vie

Découvrez les mécanismes derrière le taux d’intérêt d’une assurance vie, qui influe directement sur la croissance et la rentabilité de votre épargne. Apprenez-en plus sur la façon dont ces taux sont établis, les différentes options disponibles et les stratégies pour optimiser votre rendement.

CARAC-HAN289961v2-Bannieere-homepage-Caracfr.jpg

Taux d’une assurance vie : qu’est-ce que c’est ?

Le taux d’intérêt d’une assurance vie correspond à la rémunération annuelle attribuée à l’épargne placée dans le contrat. Il reflète le rendement que l’assureur peut offrir à ses clients et varie selon les performances des placements réalisés.

Le taux d’intérêt détermine en grande partie le rendement global de l’assurance vie. Il influence directement les gains que l’épargnant peut recevoir sur le long terme.

Les contrats en fonds en euros proposent généralement un taux garanti, qui vise à sécuriser l’épargne investie. Le taux garanti correspond au taux d’intérêt minimum proposé par l’assureur, peu importe les fluctuations du marché.

Les contrats en unités de compte proposent quant à eux des taux variables car ils sont liés aux performances de différents actifs, comme les actions ou obligations. Ils peuvent générer des rendements plus élevés, mais exposent à un risque de perte en capital.

Le taux variable, ou taux de participation aux bénéfices, dépend des résultats de l’assureur et des rendements des actifs sous-jacents. Ce taux est celui du fonds en euros, actif géré directement par l'assureur.

Les contrats multisupports combinent des fonds en euros à taux garanti ou non et des unités de compte à taux variable. Ils permettent une diversification du risque et du potentiel de rendement.

taux d'une assurance vie

Quels sont les différents taux proposés par les contrats d’assurance vie ?

Les taux d’une assurance vie dépendent avant tout du type de contrat choisi.

Taux des contrats en euros

Peu de contrats d'assurance vie garantissent encore leur taux, mais le fonds en euros représente un bon moyen de sécuriser son épargne en limitant les fluctuations. Par contre, les rendements sont en général plus faibles que ceux proposés dans les contrats en unités de compte. L’objectif premier ici est de sécuriser l’épargne.

En 2022, le rendement s’élevait à moins de 2 % en moyenne. En 2023, le rendement moyen des contrats d’assurance vie en fonds en euros devrait tourner autour de 2,50 %, et l’année 2024 pourrait encore voir le taux augmenter.

Taux des contrats en unités de compte (UC)

Les contrats en UC (unités de compte), ne garantissent pas un taux fixe. Leur rendement dépend de la performance des actifs sous-jacents (actions, obligations, etc.).

Ils offrent un potentiel de rendements plus élevé, et sont donc adaptés pour une stratégie d’investissement à long terme. En revanche, le risque s’avère plus élevé, avec la possibilité de perdre une partie du capital investi.

Taux des contrats multisupports

Les contrats multisupports combinent fonds en euros et unités de compte à taux variable. Ils offrent un bon équilibre entre sécurité (via le fonds en euros) et potentiel de gains élevé (via les UC).

La concurrence avec d’autres produits d’épargne (comme le Livret A) influence la compétitivité des taux d’assurance vie, d’autant plus que le taux du Livret A est gelé à 3 % jusqu’en 2025.

Comment sont calculés les taux des fonds en euros ?

Le taux des fonds en euros se compose du taux technique en fonction des rendements des supports monétaires, et de la participation aux bénéfices.

Le taux technique correspond au taux minimal garanti par l’assureur lors de la souscription du contrat. La participation aux bénéfices représente quant à elle la part variable et est déterminée par la performance financière de l’assureur.

 Le taux technique est fixé par l'assureur en fonction des rendements des supports monétaires. Il offre beaucoup de sécurité mais des rendements limités.

La participation aux bénéfices dépend des résultats d’investissement de l’assureur et de la performance de son actif général. Elle est ajoutée au taux technique et permet d’augmenter le rendement total du fonds en euros.

Les performances du marché financier influencent directement la participation aux bénéfices. En périodes de haute performance du marché, les épargnants peuvent s’attendre à une participation aux bénéfices plus élevée. À l’inverse, en période de baisse des marchés, le risque de perte est accru.

Comment augmenter le taux de son assurance vie ?

Il existe plusieurs moyens d’augmenter le rendement de son assurance vie.

Diversification des placements dans l’assurance vie

La diversification des placements est une stratégie clé pour augmenter le taux potentiel de rendement de son assurance vie.

Vous avez la possibilité de mélanger différents types d’actifs, comme les fonds en euros et les unités de compte, afin d’équilibrer votre ratio entre sécurité et rendement.

Investissement dans les Unités de Compte (UC)

Les UC offrent un potentiel de rendement plus élevé que les fonds en euros, mais elles comportent aussi un risque plus important.

Vous avez la possibilité d’investir dans des actions, obligations ou autres actifs, et ainsi de générer des rendements supérieurs, surtout à long terme.

Attention à bien choisir les UC en fonction de votre profil d’investisseur et de vos objectifs d’investissement, ou à déléguer ces choix en optant pour une gestion profilée. La gestion profilée vous permet de mandater votre conseiller pour réaliser les opérations financières les plus rentables possibles pour votre compte.

Équilibrage du portefeuille

La diversification de votre portefeuille permet de réduire le risque global tout en améliorant potentiellement le rendement.

Un portefeuille bien diversifié aura tendance à mieux résister aux fluctuations du marché et à générer un rendement plus stable sur le long terme.

Suivez régulièrement votre portefeuille et n’hésitez pas à le rééquilibrer si nécessaire afin de maintenir la stratégie d’investissement choisie. Le rééquilibrage impliquera d’augmenter ou de réduire la part des UC en fonction des performances du marché. En cas de gestion profilée, c’est votre conseiller qui s’occupe de diversifier vos actifs.

Prise en compte des frais et conditions du contrat

Avant d’augmenter l’investissement dans les UC, renseignez-vous sur les frais associés et les conditions spécifiques du contrat d’assurance vie choisi.

Les frais de gestion, d’entrée et de sortie associés à votre contrat d’assurance vie pourront considérablement impacter le rendement final de votre investissement.

Les frais de gestion annuels sont prélevés sur le montant total des actifs sous gestion. Les frais d’entrée sont quant à eux facturés lors de l’initialisation du contrat ou à l’achat de nouvelles unités de compte. Enfin, les frais de sortie sont prélevés lors du retrait des fonds et peuvent être progressivement réduits ou annulés selon la durée de détention du contrat.

Les frais de gestion peuvent impacter le rendement net, et certaines conditions contractuelles auront pour effet de limiter les options d’investissement ou les retraits.

Pour faire fructifier votre épargne en fonction de votre profil d’investisseur, demandez conseil à un conseiller pour choisir le contrat correspondant le mieux à vos besoins parmi les contrats d’assurance vie Carac.

CARAC MAG

Comment bien préparer sa succession ?

Qu’impose la loi française en termes de succession ? Qui peut en bénéficier ? Est-il possible de transmettre son patrimoine de son vivant ? Éléments de réponse avec Marie Dumas, ingénieure patrimoniale à la Carac.

Lire la suite
ACTU avantages inconvénients plan épargne retraite

20 févr. 2024

#Epargne Retraite

PER : avantages et inconvénients de ce produit d’épargne

Le Plan d’Épargne Retraite (PER) présente à la fois, comme tout produit d’épargne, de nombreux avantages et quelques inconvénients. Décryptage.

Lire l'actualité
CARAC MAG

Pourquoi les femmes investissent-elles moins que les hommes ?

8 femmes sur 10 mettent de l'argent de côté, mais elles épargnent moins que les hommes, et sont moins nombreuses à privilégier des placements à risque. Seulement 42 % des investisseurs en bourse* sont des femmes, contre 58 % pour les hommes, selon une étude1 réalisée par l'Autorité des marchés financiers (AMF) en 2022**. Comment expliquer cet écart ? Et de quelles manières les femmes investissent-elles ? Décryptage.

Lire la suite
Nos conseillers se tiennent à votre disposition pour vous répondre.
  • performance

    Des solutions épargne et retraite parmi les plus performantes du marché grâce à une gestion rigoureuse depuis près d'un siècle.

  • accompagnement

    Un accompagnement personnalisé tout au long de votre vie. Nos équipes à taille humaine ont à cœur de mieux vous connaître pour mieux vous conseiller.

  • bienveillance

    Des investissements durables et responsables en lien avec l’économie réelle, qui donnent du sens à votre épargne.