Poursuivant le déroulement de son plan transformation ‘Ambition 2030’, la Carac réaffirme sa volonté de devenir un des fleurons de l’épargne retraite en France tout en assurant son indépendance, forte de l’expérience et des valeurs mutualistes qui l’animent depuis 95 ans.

Dans ce contexte, elle annonce aujourd’hui la nomination de trois nouveaux experts au sein de son Comité de direction : Frédéric Roullier, Directeur de la transformation stratégique, Eric Varache, Directeur des ressources humaines, et Nicole Lenoir, Directrice du développement commercial et des partenariats.

Ce plan stratégique d’entreprise est entré dans sa phase de réalisation opérationnelle avec le lancement du premier plan triennal (2020-2022) au début de cette année. À date, plus de
60 % des travaux ont été engagés. Et pour accompagner les avancées de ces chantiers structurants, la Carac procède à un plan de recrutement dont ces nominations stratégiques font partie.

Ainsi, malgré le contexte sanitaire, la Carac a réalisé depuis le 1er janvier 2020,
70 recrutements dont 61 en CDI et perpétue son rôle citoyen en accompagnant les jeunes dans cette période difficile, avec 9 contrats en alternance et en apprentissage. D’autres recrutements se poursuivent, présentés sur le volet ‘Postes à pourvoir’ du site de la Carac.

Les nouveaux experts au sein du Comité de direction de la Carac

Nommé Directeur de la transformation stratégique de la Carac, Frédéric Roullier a pour mission - dans le cadre de la création de ce poste - de coordonner l’ensemble des projets stratégiques définis dans le plan Ambition 2030 de la Carac lancé en juillet 2019. 

Sa direction transverse comprend également les départements Systèmes d’Information, Marketing Digitalisation, Organisation et Pilotage ainsi que MOA.

Frédéric Roullier était auparavant directeur de cabinet de l'Agirc-Arrco.

Âgé de 49 ans, il est diplômé de l'École Nationale Supérieure de Chimie de Lille. Il a travaillé pendant 21 ans dans le groupe Humanis, de 1998 à 2019. Il y a occupé plusieurs postes dont celui de Directeur général du GIE GPA (gestion pour compte de tiers retraite et assurance) et de celui de Directeur retraite. 

Eric Varache vient de rejoindre la Carac en tant que Directeur des Ressources Humaines. Il s’agit d’une création de poste ; il est rattaché à Niad Christ, Secrétaire Générale.

Éric Varache bénéficie d’une expertise de plus de 25 ans dans le domaine des ressources humaines. Il a exercé tout au long de sa carrière dans des univers variés : retail & distribution (Groupe Galeries Lafayette), édition (Hachette Livre), événementiel (Groupe MELROM) mais également architecture et bâtiment (Cushman & Wakefield) avant de rejoindre plus récemment l’univers de la formation et de l’éducation (Groupe Abilways).

Âgé de 49 ans, il est titulaire d’une Maîtrise d’Économie et d’un Master Gestion des Ressources Humaines obtenu au CIFOP (Paris Assas) en 1994. Éric Varache a toujours évolué au sein de structures en forte croissance et/ou transformation.

Nouvelle Directrice du Développement commercial et des Partenariats, depuis juin 2020, Nicole Lenoir a été auparavant inspecteur en Assurance Vie chez AVIVA pendant plus de 10 ans puis Chargée en développement des partenariats sur le Grand Ouest de la France (B to B) pour l’UMR, avant d’occuper, pendant 11 ans, la fonction de Responsable Régionale à la Carac. Forte de cette expertise, elle a notamment en charge, avec ses collaborateurs dans le cadre du plan stratégique ’Ambition 2030’, d’optimiser le dispositif commercial actuel tout en renforçant le canal partenarial.

À propos de la Carac

Mutuelle d’épargne, de retraite et de prévoyance à taille humaine, la Carac conçoit, gère et distribue des solutions financières qui s’adressent à toutes les personnes soucieuses de performance et d’intégrité dans la gestion de leur patrimoine. La Carac dispose d’un réseau de collaborateurs sur l’ensemble du territoire qui, grâce à leur expertise, conseillent et accompagnent les épargnants dans la durée, face aux complexités du monde financier.

Fière de son histoire et de sa culture mutualiste, porteuse de valeurs telles que l’engagement, la confiance, l’indépendance et la transparence, la Carac se fait un devoir d’être à la hauteur des attentes de ses adhérents. Garante de leur intérêt à la fois collectif et individuel, elle incarne un modèle avisé qui fait de ses adhérents des acteurs à part entière de la gouvernance.