Engagée depuis plus de 10 ans dans l’épargne solidaire avec ses offres Entraid’Epargne Carac et Carac Profiléo - option solidaire- labellisées Finansol, la Carac dresse un bilan positif de sa collecte de dons malgré la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid.  Le montant total de sa collecte 2020 d’épargne solidaire s’élève à 206 819.85 €, avec la contribution de son partenaire Tikehau IM

L’épargne solidaire, engagement durable et concret de la Carac

« Depuis 11 ans maintenant, nous proposons à nos adhérents parmi les diverses offres d’assurance-vie de la Carac deux contrats orientés vers l'épargne solidaireEntraid’Epargne Carac et Carac Profiléo (option solidaire). Pour chacun de ces produits (dont le label Finansol a été renouvelé en 2020), 1 % des versements effectués est attribué à l’association choisie par l’adhérent, parmi les associations partenaires de la Carac. », commente Myriam Souveton, Responsable Marketing et Digitalisation de la mutuelle d’épargne Carac.

6 associations caritatives sont soutenues dans la durée par le biais de l’épargne solidaire : Arc-En-CielAPF France handicapMécénat Chirurgie Cardiaque, l’Œuvre des pupilles orphelins et fonds d’entraide des sapeurs-pompiers de France (l’ODP), Solidarités Nouvelles face au Chômage ainsi que l’Unapei.

À propos des dons collectés

D’une façon globale pour 2020, le montant total des dons collectés s’est élevé à 206 819.85 € qui ont été reversés aux 6 associations partenaires de la Carac : APF France handicap (35 130,90 €), Arc-En-Ciel (39 718,35 €), Mécénat Chirurgie Cardiaque (50 6691,50 €), l’ODP (27 906,72€), Solidarités Nouvelles face au Chômage (29 021,52 €) et l’Unapei (24 350,86 €).

Soutien fidèle de la Carac pour la récompense des associations partenaires et dans le cadre de sa collaboration avec la mutuelle, la société de gestion d’actifs Tikehau Investissement Management a versé pour 2020 à chaque association la somme de 23 183.64 €.

Toute une série d’actions rendues possibles

Cette nouvelle collecte, réalisée tout au long de 2020, va permettre à l’association Arc-En-Ciel, de continuer à avancer dans ses projets de réaliser des nouveaux rêves d’enfants malades. Après avoir par exemple, exaucé le rêve de Gaspard de rencontrer en visioconférence son idole l’astronaute Thomas Pesquet, l’association va poursuivre son action en 2021 tout en respectant les règles sanitaires, avec notamment des temps d’échanges vidéo et de soutien en direct avec des enfants malades devenus grands.

APF France handicap a pu organiser des courts séjours ‘Un été pas comme les autres’ dans l’année, permettant à de nombreux vacanciers en situation de handicap (enfants et adultes) de partir se détendre l’espace d’une journée ou d’un week-end en France, encadrés par 1 200 accompagnateurs bénévoles et salariés.

Grâce aux dons collectés en 2020, Mécénat Chirurgie Cardiaque, a offert une opération du cœur à
4 enfants malades originaires de pays défavorisés. Ainsi, Mariam (1 an et demi) et Fatimata (11 ans) originaires du Burkina Faso, Chancelle (4 ans et demi) de Côte d’Ivoire et Mikayla du Cameroun (2 ans), ont retrouvé un second souffle. Face à la fermeture des frontières, l’Association a également développé l’année dernière le programme AGIR Covid-19 pour maintenir en vie les enfants cardiaques en attente d’opération.

Et l’ODP (Œuvre des Pupilles Orphelins et Fonds d’Entraide des Sapeurs-Pompiers de France) a pu soutenir ses pupilles étudiants de sapeurs-pompiers contre la fracture numérique et le décrochage scolaire en leur remettant 36 ordinateurs pourvus d’une suite bureautique.

Solidarités Nouvelles face au Chômage a, forte de ces dons et grâce à l’engagement de ses bénévoles, accompagné 75 chercheurs d’emploi et a apporté son soutien à la création de 23 emplois solidaires. Ceci en plus de la mobilisation des psychologues, du lancement d’un numéro gratuit d’accueil, d’écoute et d’orientation 0 805 034 844 et la création d’un fonds d’urgence d’aide ponctuelle aux personnes accompagnées.

Enfin, l’Unapei, principal mouvement associatif français (avec 550 associations animées par des bénévoles, parents et amis de personnes handicapées) a continué d’œuvrer en 2020 pour construire une société inclusive respectueuse des personnes handicapées psychiques et de leurs familles (en termes d’accessibilité, de citoyenneté, d’éducation, de santé, de travail et d’habitat). Les dons reçus lui ont permis de mener à bien 2 projets : d’une part la relance de la campagne #jaipasecole pour révéler la situation des familles privées de solutions adaptées aux besoins de leurs enfants (en école ordinaire ou en structure spécialisée), et d’autre part la contribution à la campagne de communication autour de la place des aidants à l’occasion de la journée nationale qui leur était dédiée le 20 octobre.