Le Perp peut être souscrit en fonds euros ou en unités de compte. L’avantage des unités de compte réside dans leur dynamisme. En effet, en fonction de vos objectifs, de votre profil et de votre appétence au risque, les sommes sont investies sur plusieurs supports en unités de compte. Ces supports permettent de diversifier votre épargne en profitant, sur le long terme des opportunités offertes par les marchés financiers. Pour le choix de ces supports, il est impératif de se faire accompagner par son conseiller Carac.

Des possibilités de déblocage anticipé

Certaines circonstances peuvent vous permettre d’accéder à votre épargne. Ces cas sont prévus par la loi :

  • L’expiration de vos droits aux allocations chômage suite à une perte involontaire d'emploi (licenciement ou rupture conventionnelle homologuée),
  • La cessation d'une activité non salariée à la suite d'un jugement de liquidation judiciaire,
  • Votre invalidité de deuxième ou troisième catégorie,
  • Le décès de votre conjoint ou de votre partenaire lié par un pacte civil de solidarité,
  • Votre situation de surendettement,
  • Le fait (si vous avez exercé des fonctions d'administrateur, de membre du directoire ou de membre de conseil de surveillance d’une société et que vous n’avez pas liquidé votre pension dans un régime obligatoire d'assurance vieillesse) de ne pas être titulaire d'un contrat de travail ou d'un mandat social depuis deux ans au moins à compter du non-renouvellement de son mandat social ou de sa révocation.

En outre, depuis la loi « Sapin II » du 9 décembre 2016, vous pouvez demander le déblocage d’un Perp lorsque la valeur de votre contrat est inférieure à 2 000 € au moment de votre demande. Cependant pour réaliser ce déblocage, il faut qu’aucune cotisation n’ait été effectuée au cours des 4 années précédant le rachat (pour les Perp à versement libre) ou que l'adhésion au contrat soit intervenue au moins 4 ans révolus avant la demande de rachat (pour les contrats prévoyant des versements réguliers). Pour autant, cette possibilité de déblocage anticipé est réservée aux épargnants dont le revenu du foyer fiscal de l'année précédant celle du rachat est inférieur à un plafond fixé par la loi. 

Un capital plutôt qu’une rente

Le produit est destiné à obtenir une rente viagère. Toutefois, le contrat peut prévoir le versement en capital dans deux situations. L’épargne accumulée peut être utilisée en totalité pour financer l’achat de votre résidence principale en accession à la première propriété. À condition de ne pas avoir été propriétaire de votre résidence au cours des 2 ans précédant la liquidation du plan. L’épargne peut également être versée en partie et sans condition. Il est ainsi possible de toucher jusqu’à 20% de la valeur de rachat du contrat.