QUEL-AGE-RETRAITE
C’est la mesure phare de la réforme des retraites de 2014. La durée d'assurance, nécessaire pour obtenir une retraite à taux plein, a été allongée par la dernière réforme des retraites adoptée par le Parlement en décembre 2013.

Jusqu'ici fixé à 166 trimestres, soit 41 ans et demi, pour la génération 1956, le nombre de trimestres nécessaires pour pouvoir bénéficier d’une retraite à taux plein est désormais porté à 172, soit 43 ans, pour la génération 1973, qui partira à la retraite à compter de 2035. À raison d'un trimestre supplémentaire tous les trois ans.

L'âge minimum auquel il est possible de prendre sa retraite, porté de 60 à 62 ans par la réforme de 2010 est maintenu.

Enfin, rachat d’années d’études, cumul emploi-retraite…, certains dispositifs permettent de partir à la retraite plus tôt. Mais leur intérêt dépend de nombreux paramètres. Par exemple, dans le cas du rachat d’années d’études, plus la demande de rachat de trimestres est proche de la date de départ en retraite, plus le coût de ce rachat sera élevé. Avant de les adopter, il est donc indispensable de bien se faire conseiller.