Quatre cent millions d’euros sont attribués en faveur des personnes qui prennent soin de proches malades, handicapés ou âgés. Quelques mois auparavant, le 25 avril dernier, le président de la République française indiquait qu’il fallait « reconnaître » les aidants et la nécessité de leur « bâtir une place dans les politiques publiques ». La Carac se préoccupe depuis longtemps des aidants familiaux.

Mais, qui sont-ils ?

Ils sont entre 8 et 11 millions d’aidants Français et leur nombre ne cesse de croître avec l’avancée en âge de la société française. (voir le premier baromètre de la Carac sur le sujet)

8 % seraient âgés de moins de 25 ans. Les jeunes aidants sont confrontés à de grandes difficultés comme le « décrochage scolaire ». Pour en savoir plus, consultez l’article « Les jeunes aidants, les grands oubliés », paru dans le numéro 215 de Carac mag

Le baromètre Carac-OpinionWay poursuit cette année son enquête sur les aidants familiaux de personnes en situation de handicap, et cette fois-ci, grâce au soutien de l’UNAPEI, avec lequel nous avons tissé des liens depuis 8 ans, les données parlent d’elle-même. 

Mais, que fait-on pour eux ?

Des solutions ont émergé sur le terrain, il reste encore beaucoup à faire. C’est pourquoi, la Carac suivra avec attention le plan national proposé par le gouvernement Français et relayera dans ses colonnes les informations pertinentes.

En savoir plus

Découvrez les solutions de la Carac concernant la perte d'autonomie et les aidants : Carac Epargne Plénitude