Un outil de diversification

Votre contrat d’assurance vie multisupports comporte des fonds en unités de compte investis à des degrés divers sur les marchés financiers, au travers de Sicav et de fonds communs de placement (FCP) adossés à diverses classes d’actifs (actions, obligations, valeurs monétaires…). Vous pouvez ainsi investir dans des actions de grandes sociétés françaises ou européennes, des valeurs moyennes ou petites, des valeurs de croissance ou, au contraire, des valeurs défensives servant des revenus réguliers (secteur de la grande distribution, par exemple).

Notez que les contrats multisupports comportent toujours au moins un fonds en euros. Ce fonds permet de conserver une partie de votre épargne sans prendre de risques. En cas de baisse boursière, il peut servir à rapatrier une partie de l’épargne investie sur des supports à risque, afin de mettre vos gains à l’abri.

Type de fonds, fonds thématiques ou immobilier

Au sein d’un contrat multisupports, vous pouvez trouver différents types de diversification. Outre le type de fonds, certains contrats proposent des fonds thématiques comme les fonds solidaires, ou les fonds sur la thématique du vieillissement de la population, et la biotechnologie ….

Certains contrats ne se contentent pas de proposer des placements mobiliers (Sicav, FCP, actions en direct), mais aussi des placements immobiliers (SCPI, OPCI). Vous pouvez ainsi diversifier votre épargne dans l’immobilier d’entreprise via l’acquisition de parts de sociétés civiles de placement immobilier (SCPI). D’autres permettent l’achat, en direct, d’actions cotées.

Attention, tout de même, aux frais spécifiques prélevés pour sur ce type de placements (frais de courtage, de gestion de la SCPI…). Ces frais s’ajoutent aux frais ordinaires prélevés par l’assureur.

Gestion libre ou profilée

Vous pouvez gérer directement votre contrat d’assurance-vie et déterminer vous-même les supports sur lesquels investir parmi ceux proposés par l’assureur. Cela suppose de votre part une bonne connaissance des marchés financiers et un suivi régulier de leur évolution. Des arbitrages réguliers seront en effet nécessaires pour rééquilibrer l’épargne placée entre les différents supports d’investissement.
Si vous êtes tenté par le dynamisme des marchés financiers mais que vous n’avez pas suffisamment de connaissances financières pour investir seuls en Bourse, ou pas le temps de suivre les évolutions de vos actifs, mieux vaut opter pour l’un des profils de gestion proposés par votre assureur. Vous pourrez ainsi choisir des allocations d’investissement prédéfinies dont l’équilibre entre support en euros et supports en unités de compte correspond à votre profil d’investisseur (prudent, équilibré, dynamique).

Attention au risque de perte !

L’épargne placée sur les fonds en unités de compte de votre contrat d’assurance-vie n’est pas garantie comme celle placée sur les fonds en euros. Les montants investis sur les supports en unités de compte ne sont pas garantis mais sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers. L’assureur s’engage sur le nombre d’unités de compte et non sur leur valeur. Il est donc important de mesurer le niveau de risques des différentes unités de compte de votre contrat, certaines étant investies sur des actifs plus volatiles que d’autres.