La Fondation d’entreprise Carac s’est engagée il y a plus de trois ans auprès de Paris Musées dans le projet de déménagement et d’évolution de ce musée. Situé sur les toits de la Gare Montparnasse, la ville de Paris souhaitait choisir un endroit plus visible et plus accessible par les publics. Le nouveau musée s’est ainsi installé dans les pavillons Ledoux de la place Denfert-Rochereau, entièrement restaurés pour l’occasion.

Les administrateurs de la Carac et de la Fondation d’entreprise Carac ont assisté à la cérémonie inaugurale du nouveau Musée de la Libération - Musée Générale Leclerc - Musée Jean Moulin et ont pu notamment découvrir la nouvelle scénographie.

En effet, le musée propose une scénographie immersive et pensée selon un modèle pédagogique. Les visiteurs suivent Jean Moulin et Philippe de Hauteclocque au fil d’un parcours ponctué par les rencontres, les récits de celles et ceux qui ont fait le choix de résister. 7 000 documents, objets personnels, images d’archives audiovisuelles illustrent cette période de notre histoire. C’est aussi l’occasion de visiter un haut lieu de la libération de Paris, situé à plusieurs mètres sous terre, un abri de défense passive utilisé comme poste de commandement par le colonel Rol-Tanguy, chef des FFI de la région parisienne.

« C’est en particulier pour son caractère indéniablement pédagogique que la Fondation d’entreprise Carac s’est engagée dans ce projet, au-delà de l’hommage que rend ce musée au Général Leclerc et à Jean Moulin, hautes figures de la résistance », indique Joseph Wiacek, administrateur de la Fondation d’entreprise Carac, lors de son discours inaugural.

 

 *Discours de Joseph Wiacek, administrateur de la Fondation d’entreprise Carac.

 
Lieu 
4 Avenue du Colonel Henri Rol-Tanguy
75014 Paris 14

Accès
RER B, métro ligne 4 ou 6 station "Denfert-Rochereau"

Site officiel
chantiermuseeliberation.paris.fr

→ Le musée est ouvert au public du mardi au dimanche de 10h à 18h (dernier accès à 17h30, fermeture des salles à 17h45)