Vous souhaitez dynamiser votre assurance vie Carac Profiléo ? Faire vos choix parmi nos supports en unités de compte ? Préparer votre succession ?

Quel que soit votre projet, la première chose à faire est de contacter votre conseiller Carac sur sa ligne directe, par mail ou via le 0 969 32 50 50 (numéro cristal – appel non surtaxé). Il vous recontactera rapidement pour fixer avec vous un rendez-vous dans le cadre de la démarche « Entre nous tout est clair ».

L’objectif de ce service est simple : vous proposer un accompagnement sur mesure et des réponses pertinentes au regard de vos besoins.

Toutefois, pour y parvenir, il nous faut bien vous connaître. C’est pourquoi, en amont ou au début de l’entretien, et tout en étant à votre écoute, le conseiller Carac peut vous demander un certain nombre de documents (avis d’imposition, relevés de compte…) ainsi que des informations sur votre situation familiale et professionnelle, sur vos actifs financiers….

Ensuite, il évoque avec vous vos projets, vos objectifs d’épargne, votre horizon de placement…

Cet échange est essentiel : il nous aide à cerner correctement votre situation pour vous apporter des solutions adaptées, qui tiennent compte de vos projets, votre situation personnelle, votre patrimoine, votre capacité d’épargne et votre appétence au risque.

Nous prenons également le temps de vous expliquer clairement les différentes options qui s’offrent à vous. Vous pouvez ensuite choisir celle qui vous convient le mieux, en toute connaissance de cause. À l’issue du rendez-vous, votre conseiller formalisera l’entretien par écrit, ce qui vous garantit un suivi personnalisé pendant toute la durée de votre contrat.

 

La Connaissance adhérent : une obligation légale

Contrats matrimoniaux, relevés de compte et d’imposition, actifs financiers… si votre conseiller vous demande ces documents, ce n’est pas par curiosité. Le recueil de ces informations, confidentielles et protégées, permet à la Carac de répondre aux exigences de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR). En effet, la Carac est à la fois une mutuelle et une institution financière.

À ce titre, elle est soumise à des obligations en matière de conseil vis-à-vis de ses adhérents et de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LCB-FT).

Plus d’informations sur la mise à jour de vos données personnelles à la Carac (lien ) et connaître la réglementation en la matière et le Délégué à la Protection des Données (DPO) à la Carac