L’épargne solidaire, engagement durable et concret de la Carac

« Depuis 2009, nous proposons à nos adhérents parmi les diverses offres d’assurance-vie de la Carac deux contrats orientés vers l'épargne solidaire : Carac Épargne Solidaire et Carac Épargne Patrimoine (option solidaire). Pour chacun de ces produits, 1 % des versements effectués est attribué à l’association choisie par l’adhérent, parmi les associations partenaires de la Carac. », commente Myriam Souveton, Responsable Marketing et Digitalisation de la mutuelle d’épargne Carac.

6 associations caritatives sont soutenues dans la durée par le biais de l’épargne solidaire : Arc-En-CielAPF France handicapMécénat Chirurgie Cardiaque, l’Œuvre des pupilles orphelins et fonds d’entraide des sapeurs-pompiers de France (l’ODP), Solidarités Nouvelles face au Chômage ainsi que l’Unapei.

À propos des dons collectés

Pour 2021, la somme globale de 219 325,58 € a pu être collectée au travers de la souscription des adhérents de la Carac via le mécanisme solidaire en option dans plusieurs de ses offres d’assurances vie et de l’engagement de son partenaire TIkehau IM.

Soutien fidèle de la Carac pour la récompense des associations partenaires et dans le cadre de sa collaboration avec la mutuelle, la société de gestion d’actifs Tikehau Investissement Management a versé pour 2021 à chaque association la somme de 139 983.60 €.

Toute une série d’actions rendues possibles

Cette nouvelle collecte, réalisée tout au long de 2021, a soutenu l’association Arc-En-Ciel. Ainsi, plusieurs enfants ont pu voir un de leurs souhaits se réaliser :

> Diverses rencontres en visioconférence : avec Djamel Debbouze pour Camille, avec Teddy Riner pour Esteban ; avec le Paris Saint Germain via le robot Dreamy pour Arthur, Kays, Milan et Mathys ; une participation à l’émission Bein sport Foot en visioconférence également pour Charly, Matteo et Luna.

> Et diverses visites : au Futuroscope pour Alya, au spectacle d’équitation de Bartabas pour Florian, pour Ethan la rencontre de Norbert Tarayre, et pour Mélodie celle de M.Pokora, ainsi que Christophe Willem pour Capucine.

En 2021, grâce à APF France handicap et la Carac, 235 enfants et adultes en forte, voire totale, dépendance ont pu profiter de vacances en France.

Grâce à la collecte 2021 qui lui est reversée, Mécénat Chirurgie Cardiaque va pouvoir accueillir et opérer cinq enfants : Dany âgé de 3 ans (Burundi), Astou Aliyah qui a 6 ans (Côte d’Ivoire), André âgé de 11 ans (Cameroun), Rayann Albert d’1,5 ans (Congo Brazzaville) ainsi qu’Ismayil, 2 ans (Burkina Faso). Ces enfants seront reçus à leur arrivée par une famille d’accueil et opérés peu après. Ils retrouveront ensuite leurs parents, transformés, guéris et prêts à vivre.

Les versements de la Carac issus de l'épargne solidaire participent à l’ensemble des actions mises en place par l’Œuvre des pupilles pour les Orphelins des sapeurs-pompiers de France (ODP) pour soutenir ses 1432 pupilles et les accompagner dans leur quotidien jusqu’à leur entrée dans la vie active. Ainsi, le don versé à l’ODP par la Carac a contribué au financement du permis de conduire des pupilles accompagnés, permis qui représente un élément important dans leur accès à la vie professionnelle.

Pour Solidarités Nouvelles face au Chômage, en 2021, les 2 300 bénévoles de SNC ont remis sur le chemin de l’emploi plus de 3 600 personnes, notamment grâce à la contribution des dons des adhérents Carac. 

Enfin, l’Unapei, principal mouvement associatif français (avec 550 associations animées par des bénévoles, parents et amis de personnes handicapées) a continué d’œuvrer en 2021 pour construire une société inclusive respectueuse des personnes handicapées psychiques et de leurs familles (en termes d’accessibilité, de citoyenneté, d’éducation, de santé, de travail et d’habitat). Les dons reçus lui ont permis de mener à bien 2 projets : d’une part la relance de la campagne #jaipasecole pour révéler la situation des familles privées de solutions adaptées aux besoins de leurs enfants (en école ordinaire ou en structure spécialisée), et d’autre part la campagne #FiersDeBienFaire pour révéler les compétences et savoir-faire de milliers de travailleurs d’ESAT (Etablissements et Services d’Aide par le Travail) et d’EA (Entreprises Adaptées)