Initié par le Musée national de la Marine de Brest, ce projet a vu naître différents travaux artistiques réalisés par 11 classes et 300 élèves. Le thème était consacré à la technique du Razzle painting : méthode de camouflage des navires alliés dans le port pendant le premier conflit mondial. Réalisation d’une fresque, de sculptures, de mobiliers urbains, animation d’ateliers pour jeunes enfants au musée, création d’une bande dessinée, … autant de travaux qui ont permis aux lycéens d’aborder l’histoire de la Première Guerre mondiale de manière ludique. Ils se sont également et surtout appropriés l’histoire de leur ville : Brest premier porte américain de la Grande Guerre.

Razzle Dazzle - Edouard Philippe

C’est le 29 juin 2018 que la fondation culture et diversité, dont le jury est présidé par Jamel Debbouze, a décerné le premier prix dans la catégorie lycée, de l’audace artistique et culturelle. Cette récompense s’accompagne d’une dotation qui permettra aux élèves de poursuivre le projet.

L’exposition Razzle Dazzle, l’art contre attaque, soutenue par la Fondation d’entreprise Carac est présentée au Musée national de la Marine de Brest jusqu’au 31 décembre 2018.