Actualités & projets soutenus


L’histoire des camps d’officiers prisonniers de guerre, du 20 avril au 1er juin au Musée de la Libération de Paris

« OFLAG » est une exposition temporaire conçue par l’association Mémoire et avenir. Soutenue par la Fondation d’entreprise Carac, celle-ci retrace les conditions de captivité des Officiers prisonniers de guerre dans les Oflags.


Fondation d’entreprise Carac : ré-apprendre à conduire

Créée il y a près de trois siècle et demi pour accueillir « ceux qui ont exposé librement leur vie et prodigué leur sang pour la défense et le soutien de notre pays », l’Institution nationale des Invalides (Ini) est aujourd’hui un établissement de pointe spécialisé dans la prise en charge des blessés de guerre et du grand handicap. La Fondation d’entreprise Carac a soutenu l’action de l’Institution par l’achat d’équipements à destination d’un véhicule auto-école, adapté aux personnes en situation de handicap moteur.

Les projets soutenus

L’Institution nationale des Invalides a sollicité la fondation pour l’achat d’équipements à destination d’un véhicule auto-école, adapté aux personnes en situation d’handicap moteur et utilisé dans le cadre de la création du Centre de réhabilitation post-traumatique de la Défense.

La fondation renouvelle son soutien au concours des Petits artistes de la mémoire, organisé par l’ONAC-VG. Des scolaires sont invités à réaliser un carnet artistique ou toute autre production littéraire, retraçant l’itinéraire d’un Poilu de leur ville ou de leur région.

Les travaux de rénovation ont pour objectif de repenser le cheminement muséographique du mémorial. La fondation a soutenu l’aménagement pédagogique de la salle polyvalente destinée aux scolaires et a participé à la réalisation de la salle 3D. Le Mémorial de la Clairière de l’Armistice rénové ouvrira ses portes en 2017 et sera inauguré officiellement lors des commémorations du 11 novembre 2018.

Le documentaire revient sur l’histoire de cette escadrille qui symbolise encore de nos jours l’excellence de l’alliance entre la France et les États-Unis. Composé d’archives et de témoignages inédits, L’escadrille La Fayette raconte l’histoire de sept américains venus combattre auprès des Français.

Une réplique du premier char d'assaut français a été réalisée et installée le 16 avril 2017 pour les commémorations du centenaire à Berry au Bac. Elle est accessible en permanence et gratuitement. Les visiteurs accèdent à des supports d'information sur la construction et l’utilisation du char ainsi qu’à des témoignages de combattants de « l'artillerie spéciale 

L’association « Faire face et Résilience » intervient dans la prévention du stress post traumatique afin de limiter le nombre de personnes impactées, de près ou de loin, par les chocs émotionnels importants. 

La commune de Boissy le Châtel a réalisé une exposition sur les poilus de la Grande Guerre pour faire découvrir le quotidien des militaires et des civils durant cette période. 

Le musée du général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris – musée Jean Moulin –  sera transféré en 2019 place Denfert Rochereau à Paris et entièrement rénové. L’objectif est de rendre accessible à tous l’histoire de la libération de Paris à travers trois compagnons : Jean Moulin, le général Leclerc et la ville de Paris.

Le MRN prévoit de nombreuses transformations dont la construction d’un Centre de documentation et de recherche sur la Captivité (CDRC), d’intérêt national et international, soutenue par la fondation.

La fondation soutient la construction d’un historial Franco-Allemand qui a pour but d’assurer le maintien de la mémoire de la Grande Guerre sur le site historique réhabilité du Viel Armand. 

D’après le roman de Marguerite Duras, épouse du résistant Robert Antelme, ce film raconte le quotidien des familles dans l’attente du retour des soldats au milieu du chaos de la Libération de Paris.

Ce film pédagogique est destiné aux enseignants venant participer à la cérémonie de ravivage de la flamme avec leurs élèves, qui a lieu tous les jours de l’année à 18 h 30. Ce film a été proposé à l’occasion du 90e anniversaire de la Flamme sous l’Arc de Triomphe.

Afin de répondre aux devoirs de mémoire de la région, la commune de Courcy a organisé des journées commémoratives pour rendre hommage aux Russes morts pour la France.

Le musée national de la Marine de Brest propose l’exposition Razzle Dazzle (littéralement « tape-à-l’oeil »), consacrée au camouflage maritime de la Grande Guerre à nos jours.

Bateau camouflé en rade de Toulon
Pierre GATIER (1878 – 1944)
© Musée national de la Marine /P. Dantec

Le Mémorial de Verdun a ré ouvert ses portes le 21 février 2016 à l’occasion du centenaire de la bataille de Verdun et propose une scénographie modernisée. La fondation a financé la salle « Qui sont les combattants ?» dans laquelle le visiteur découvre des objets privés ayant appartenu aux combattants.


Une question ? Un conseil ?
Du lundi au vendredi 8h30-19h / samedi 9h-12h30
N°Cristal
Appel non surtaxé