Une mutuelle forte de ses convictions

Au nombre de cinq, les convictions de la Carac incarnent des engagements solides qui concrétisent sa promesse de performance et d’intégrité.

  • Rendre l’épargne accessible au plus grand nombre, voilà ce que met en œuvre la Carac chaque jour. Pour cela, la mutuelle conçoit des solutions simples et peu onéreuses, faciles à comprendre et à maîtriser, dont les mécanismes financiers sont transparents et lisibles.
  • Mutuelle d’épargne, la Carac a comme vocation de servir la primauté de l’intérêt collectif de tous ceux qui la composent : ses adhérents. Organisme à but non lucratif gouverné selon le mode démocratique, la mutuelle n’a pas d’actionnaires, ses excédents profitent à tous ses membres, en privilégiant la préservation de leurs intérêts sur le long terme.
  • De par son histoire, la Carac se doit de défendre la Retraite Mutualiste du Combattant et de sensibiliser les combattants à leur droit à réparation. La mutuelle a également créé en 2011 la Fondation d’entreprise Carac  dont la démarche a un double objectif : faire preuve de solidarité envers les combattants d’hier et d’aujourd’hui et transmettre la mémoire et l’Histoire pour éveiller l’esprit civique.
  • Consciente des changements sociétaux et des problématiques autour de la transmission du patrimoine culturel, affectif et financier, la Carac entend faciliter le lien intergénérationnel en communiquant les valeurs de loyauté et d’engagement.
  • Il est essentiel pour la Carac de participer au mouvement de l’économie sociale et solidaire. Cet engagement se traduit par la promotion de l’épargne solidaire, par le financement d’associations partenaires, par ses démarches d’information vers les personnes vulnérables et leur entourage ainsi que par les investissements dans l’économie française.